vendredi 26 janvier 2007

à propos du fuck you...

Face à l'inquiétude de quelques personnes, je précise et remet dans le contexte:

Mercredi soir je reçois un commentaire anonyme sur le blog, commentaire Anonyme et assez méchant (surtout con, comme d'hab').
Rien de grave, donc, rien qui ne vaille la peine de bouger. Surtout vu la qualité de l'attaque...
MAIS:
Mon état de nerf à ce moment-là fait que je cherche un image pour exprimer le fond de ma pensée.
Je trouve une image très belle (question de goût) et assez représentative et spontanée de mon état (et oui, c'est ça un blog, non?).
Donc je la publie.
Pas d'inquiétude, juste un peu d'hygiène règlementaire pour passer ses nerfs.

Oui, tout cela vole au dessus de ma tête (tel un torrent de merde sans importance), c'est sûr, mais je n'ai rien contre le défoulement arbitraire et exagéré (surtout quand il s'agit d'une insulte gratuite et anonyme- il n'avait qu'à signer!).

En choeur:

"FUUUUCK YOUUUUU, MOTHERFUCKA'!"

ps: comment répondre à la connerie, à votre avis?
Regardez l'histoire (de France ou du monde en général)...
Réponse : La connerie!
Ce n'est pas brillant non plus dans mon cas mais:
il n'y pas mort d'homme
Quelques personnes seulement l'ont lu

conclusion:

ça sert à rien
mais ça fait du bien...


Tout est dit...

2 commentaires:

Sfar a dit…

Ta réponse n'avait rien de con

km-exp a dit…

si, c'est primaire, mais faut pas se refuser ça de temps en temps...