lundi 10 novembre 2008

Tour report #2

Après quelques jours, nous repartons pour Grenoble.
Nous sommes redevenus de vrais truckers, 800 km, les doigts dans le nez, alors Grenoble...Du beurre.
La ville est toujours aussi étrange, beaucoup d'immeubles au milieu des montagnes.
L'équipe de la Bobine est très cool, on arrive bien à la bourre, ça roule. 
Balance tranquille, on joue fort, c'est bien.
Le soir, très bon concert, du monde, une très bonne ambiance, on dirait que les gens comprennent mon humour, c'est rassurant. 
Du coup, la mayonnaise prend bien, on s'amuse vraiment. Boum
Après quelques verres de trop, on rentre se coucher, pas si tard que ça.

Transit à Paris pour la soirée après une journée pourrie (probablement dans mon top five des plus nulles et désagréables-catégorie van de tournée) : 
froid, pluie, humidité, bouchons, en plus de la fatigue qui malgré tout commence à se faire sentir. 
À Paris, soirée tranquille à déménager un matelas puis à écouter de la musique et à discuter.

Belgique, Visé, autoroute, pluie, froid, humidité, frites sur l'autoroute, connards au volant, partout, ils sont de sortie on dirait. 
Honest Rock Festival.
Balance ok, équipe et accueil très sympathiques. Le soir, on voit dd/mm/yyyy, très bien sur scène, puis on joue. Ça se passe bien même si l'endroit est un peu trop grand.
Je manque de péter le micro HF sur "Le diable sur ta porte" (par maladresse et brutalité, je précise), c'est quand même plutôt bon signe. 
Au rappel, les gens gueulent, sont excités, the work is done. 
On finit tranquillement dans la soirée club, tout le monde s'offre à boire grâce à l'abondance de tickets conso encore non-utilisés. 
Quand on part, j'abandonne 4 bières non-consommées.
On réveille la moitié du gîte en rentrant, heureusement les canadiens et les allemands sont plutôt compréhensif. 
L'après-midi, on flippait de cette promiscuité "ils vont nous empêcher de dormir ces jeunes", finalement on a fait les Français de base.

Lille, La Malterie.
Très bon accueil, équipe très sympathique, club un peu trop bas de plafond: deux mètres: je saute comme je saute parfois sur scène: je pars aux urgences.
Le son dépote, et ouais, les limitations, on est plutôt contre. Il est vrai que nous dégageons une forte puissance en terme de décibels, et ce n'est pas une question de sono. 
C'est pour ainsi dire naturel. Et quand on nous dit: "il faut baisser un peu" on répond "non". Question d'âge, sans doute.
Daniel Higgs se pointe à la salle 10 minutes avant son set, on nous le décrit comme un vieux hippy illuminé, il est très gentil et discret, son set passe très bien. 
Ah!, les réputations...
On joue, ça se passe bien, de mieux en mieux pendant la durée du set, même. 
Un petit turbo-réacteur pour cette soirée de dimanche bien gris. 
Dodo tôt, demain toto toute la journée.

Lille/Toulouse, Paris 20 minutes d'arrêt. 
Presque d'un trait, Francisco conduit seul, les deux autres nous ont lâchés, interzone stations total, 
on arrive à Toulouse après 10H de van, la routine.

Depuis, retour sur terre, puis Binary Audio Misfits.
Prochaine date : le 19 décembre à Ivry.

13 commentaires:

Anonyme a dit…

vraiment ne le prenez pas mal mais paradoxalement ça fait plus groupe de baloche que ultra gauche en action vos aventures...

km-exp a dit…

Sans doute parce que je ne raconte pas tout.

Anonyme a dit…

on veut tout...

km-exp a dit…

Désolé mais je ne peux pas TOUT raconter, désolé...

Anonyme a dit…

parce qu'il n'y a rien de plus?

km-exp a dit…

mmmmmmm.....

OsKarr Najh a dit…

Quand je pense que mon boulot consiste (entre autre) de justement faire chier les groupes pour qu'ils jouent moins fort...
Faut comprendre. C'est la campagne, avec un voisin d'campagne ex-militaire-chasseur, un qu'appel les flics, nos flics de la campagnes. Et ceux-là sont chiants comme Waterloo.
On s'les ramasse à coup sûre chaque week-end. Le sonomètre affiche toujours nos 89 décibels réglementaires, et eux leur air con, tout aussi réglementaire.

EXP, j'les ai ratés à Paris au Backstage. Je débarquais le jours-même, à la capitale, pour un autre concert, la semaine suivante. Un jours j'vous raterais pas, mais j'sais pas trop quand.

km-exp a dit…

salut Oskarr...

Anonyme a dit…

A quand un petit tour par Reims ?

km-exp a dit…

TRÈS bientôt!...

Anonyme a dit…

Cool !! A la cartonnerie ?

km-exp a dit…

oui... mais sous une forme inhabituelle...

Anonyme a dit…

j'ai beau regarder le programme de la cartonnerie je ne vois pas trop.
On peut en savoir plus ? C'est Pour cette année ou pas ?