mardi 4 octobre 2005

Luis & André

Buñuel à propos de Breton et des surréalistes:

A paris, vers 1955, je le rencontre alors que nous nous rendons tous les deux chez Ionesco. Comme nous sommes l'un et l'autre un peu en avance, nous nous arrêtons pour boire un verre. Je lui demande pourquoi Max Ernst, coupable d'avoir obtenu le grand prix à la Biennale de Venise, a été exclu du groupe.
-Que voulez-vous, mon cher ami, me répondit-il, nous nous sommes séparés de Dali, devenu misérable marchand, et voilà maintenant que Max fait de même.
Il reste un moment silencieux, puis il ajoute-et je vois sur son visage un profond, un véritable chagrin:
-C'est triste à dire, mon cher Luis, mais le scandale n'existe plus.

extrait de "Mon dernier soupir" de Luis Buñuel.

7 commentaires:

Irvin a dit…

Salut expérience,

Je vous connais depuis le premier album et j'ai eu la chance de vous voir aux bars en trans l'année dernière à Rennes au mondo bizarro.Malgré la salle, le show était très bon et le son rendait vachement bien.
J'éspère que la tournée du prochain album passera par Rennes... ;-)

Tcho,
Irvin

km-exp a dit…

hello
soirée furieuse!
on garde aussi un très bon souvenir de ce concert...
On va sans doute passer à Rennes en Mars 2006...

Irvin a dit…

Ah ouais?Tu ne sais pas encore dans quelle salle?Rah c'est trop une bonne nouvelle ça!!!

On sera nombreux!!!Après le show au mondo, le bouche à oreilles à bien fonctionné ;-).

km-exp a dit…

non, c'est juste un concert en prévision, qui a pas mal de chance de se faire...
Le public de Rennes est très cool (comme sur l'Ouest en général)

Irvin a dit…

yes!Excuse moi d'être chiant mais est-ce que je peux poser une question indiscrète?Oui?D'accord, merci!
Est-ce qu'il y aura plus d'éléctro sur ce futur album?

km-exp a dit…

Lequel?

Irvin a dit…

Bah celui qui sort:"Karaoké..."!